Les prochains ateliers avec les habitants sont lancés, on compte sur vous !

Rendez-vous pour l’atelier Habitat et Economie le :

  • 6 mars 14h30 à la salle des fêtes de Grandvilliers (secteur Grandvilliers)
  • 7 mars 10h00 à la salle des fêtes de Blargies (secteur Formerie)
  • 7 mars 18h30 à la salle des fêtes de Fontaine-Lavaganne (secteur de Marseille-en-Beauvaisis).
  • 8 mars 18h30 à la salle des fêtes de Senantes (secteur Songeons.)

Rendez-vous pour l’atelier Environnement, Paysage et Tourisme le :

  • 4 avril à 10h00 pour le secteur Grandvilliers.
  • 4 avril à 18h30 pour le secteur de Formerie.
  • 29 mars à 18h30 pour le secteur de Marseille-en-Beauvaisis.
  • 30 mars à 18h30 pour le secteur de Songeons.

Les lieux des ateliers seront communiqués ultérieurement.

Le PLUI-H en deux mots

Un Plan Local de l’Urbanisme intercommunal-Habitat (PLUI-H) est un document d’urbanisme unique pour le territoire intercommunal. La communauté de communes de la Picardie Verte a fait le choix de réaliser sur son territoire un PLUi avec pour spécificité de valoir Programme Local de l’Habitat. Il a pour fonction de réunir les politiques locales de l’habitat, ainsi que de déterminer les besoins futurs en logements, la typologie des nouvelles constructions…

Une fois approuvé par le Conseil Communautaire, le PLUi-H remplacera les documents d’urbanisme communaux et les réglementations d’urbanisme en cours sur les 89 communes du territoire (PLU, POS, Carte communale, RNU).Il deviendra, à terme, le seul document d’urbanisme opposable sur le territoire de l’intercommunalité.

Toutefois, un document unique ne veut pas dire règle unique. Le PLUi-H s’appuie sur un projet de développement global qui est ensuite décliné en fonction des particularités locales. Il sera ainsi possible de proposer une réglementation adaptée dans chaque commune.

Le PLUi-H a pour objet d’établir un projet d’aménagement du territoire pour une durée de 10 à 15 ans. Le document n’a pas une durée de vie prédéfinie, il peut être remanié si des projets ou besoins se ressentent. La durée des 15 ans est une prospective qui permet de calibrer les besoins du territoire et surtout du foncier nécessaire.